Place des injections dans la gonarthrose et impact sur le délai de recours à la prothèse

Vous n'êtes pas identifié(e). Seuls les utilisateurs autorisés peuvent accéder aux vidéos.
Merci de vous connecter pour accéder à cette vidéo.

Les infiltrations de corticoïdes et d’acide hyaluronique modifient-ils le risque de chirurgie prothétique dans la gonarthrose ? Données à 5 ans de la cohorte Khoala.

Session présentée lors du 31e congrès annuel de la société française de rhumatologie, les 9, 10 et 11 décembre 2018.

(Vu 17 fois, 1 vues aujourd'hui)

Articles similaires